¿a Cuenca?, ¿a la mierda?, ¿a la luna?, ¿al infinito y mas allá?

The Sushi International

octubre 11th, 2008 Nerea

For all those we miss so bad, and in something like english, here we go. The Sushi International (weekly publication, almost) is a tribute to all of you wherever you are and as long as you can read english, of course. This is a short version of what happened this very last week. Sorry about the last 3 months, we tried to keep everyone informed and there wasn’t so much to tell in deed. Everything starts now!

Japan is treating us quite well, people we meet seem to be nice, open and not complicated at all. As someone once said NORMAL people are not easy to find sometimes and we are bloody lucky!! Even if our skills in japanese are by the moment -1/10 ? ? ? ? ?

So let’s start with the 1st October’s post, and the Uncle Sam’s 8th Anniversary Party. After spending the day walking around in Tokyo with a spaniard called Fernando, we headed home for a well earned movie on the coach and sleep… As we were getting ready for supper a noise started inviding the room. Uncles Sam Bar happens to be just under our appartement and after a little time hesitating we went downstairs to check on the place and have a beer (only). It was 4 am whan we came back home, in a very very damaged state. We made a few friends even if we didn’t recognise them on the pictures the day after.

Guillermo spent the next day on the coach, coming and going to the bathroom… you don’t need the details.

Next post is about freek japs stuff: they really have the geekest inventions. Have you heard of the personal airbag? As it sounds this thing protects you from breaking your teeth (dentist must be hyperexpensive here) or nose when falling. But what if you don’t fall on your face???? They need more thinking…

Second geek invention is much more useful. How often do you look for a waiter and don’t find any? How often does a waiter ask if the order is ready to a customer before he finally decides? The call-the-waiter button solves this kind of situations without shouting, repeating orders and loosing nerve. good point for the japs.

Next post is geek again. Guillermo likes to play, he found the way to built up clouds with the most used words in our blog…. As I said, geeks thing.

Last weekends post explains our first experience in a Stick Bar. Is called YATAI and you just eat yokutori, wich means literally sticks with not so original as pinoys stuff but also very ñamiiiiii. Quite cheap and men only kind of bar, but not any bad looks at you as far as you speak a little japanese, even when you are a girl. We went with our spaniard Fernando again, very easy going guy!!!! Asakusa is the name of the neibourhood and is full of people because of a big Bouddist Temple and lots of little shops, souvenirs and any kind of stuff. After leaving Fernando, we stayed longer for lunch, OKONOMIYAKI Osaka style, kind of omelette with a lot of thing on it. Tasty and ver ver thick to the stomach, so we had to go for a walk throu the Sumida River Park, nice place for a walk in the automn sunset.

Mondays we have japanese class with Kikuchisan and Satosan. Kikuchi is a man, wierd name for a guy though. Anyway, we decided to go ou for dinner just after the class and invited Sato (girl) and sh felt like inviting her boss Kikuchi would be a goo idea. She knew what she was doing!!!!! Sake, spirit wine, caramelised anchovies and a lot of fun stuff… al for free cause the boss pays!!! Great!!!! We almost lost the last metro (metro stops at midnight) but we met a japanese young salary man who could speak spanish and portuguese!!!! he was actually friend of a japanese soccer player in Numancia (not that important spanish team). Amazing. simply amazing.

C’mon, keep the rythm we almost finished. Who wants some ninja-booties???? Send us number and color (blue, white and black only) and we’ll see what we can do.

We finish our first number of Sushi International with some advises about the metro in Tokyo. Is freaking silent, freaking clean and bloody in time!!!!! Can’t believe it. Of course, rush our looks like a presurise cabin, everyone pulling against each other… nothing personal of course. By night time, a little alkool scent flows throw the wagons but everybody remain in silence… most of them can sleep standing which actually helps a lot.

Well guys, sorry about the delay and hope you enjoyded the ride. If you didnt, please let me know. You can keep on reading the spanish version… hahahha

C U next WEEK!

Mata raishuu

Sushi Hebdo

octubre 10th, 2008 Nerea

Pour tous ceux et celles qui nous manquent tant et dans la langue de Vian, Halliday et tant d’autres. Sushi Hebdo promet faire honneur à son nom et venir vous casser les couilles toutes les semaines. Exceptionnellement la première édition sort vendredi, on n’est pas en situation d’établir un jour fixe, notre vie étant aussi mouvementée qu’improvisée on vera ce qu’on peut faire.

Tout commence cette semaine, on s’en fout des deux dernières années, plus ou moins on vous a tenus informés. Et bien, un peu comme chez Groland nous faisons un compte à rebours à travers les 7 derniers jours et nous vous les traduisons comprimés et sans images. Pour le reste, mettez vous à l’espagnol, bordel!

Rien que parce que ça m’arrange nous commençons avec le post du premier octobre qui nous fait un rapport sur les événements du weekend précédent… bien plus intéressants qui ceux de ce dernier weekend.

SAMEDI SOIR SUR LA TERRE MAIS EN DESSOUS DE CHEZ NOUS

Alors nous avons rencontré Fernando, un autre jeune espagnol (oui, j’ai dit jeune, et alors!!!) avec qui on s’est balladés en bateau mouche jusqu’au très beau jardin de Hama Ryuky. Les japonais font la queue pour boir un thé vert dans le pavillion (spèce de petit café à la japonaise) au milieu du jardin. Nous passons à côté sans faire trop de bruit mais en prenant quelques photos et nous arrivons à la sortie, où se trouve un arbre torturé pendant plus de 3OO ans. Qu’en dites vous ? On avait déjà remarqué le plaisir que nos amis nippons éprouvent en travaillant la nature. C’est un boulot de contorsionniste.

Nous avons fait d’autres trucs pas trop intéressants, comme grimper à la Tokyo Tower pour une somme pas trop raisonnable et boire une bière avant d’apprendre que nous n’avions plus de liquide. Et nous sommes rentrés avec la ferme intention de voir un film à la maison et dormir tôt. Mon cul!!!!!

Nous avons entendu de la musique en direct en bas de l’appart. Guy portait déjà sa tenue de nuit et polchtronné sur le fouton (exactement le même que celui à Bdx les enfants!) me regardait d’un air suppliant… Naaaan n’y vas pas!!!!????

Mais, pas de pitié, on ne sort jamais, vous le savez bien, donc je crevais d’envie de boire un verre et parler à des gens (les meubles font toujours semblant de pas me comprendre les enculés) donc nous nous sommes dis… allez un verre et on rentre. Surprise!!!! C’était la fête d’anniversaire du bar 8TH UNCLE SAM sur les Tshirts des serveurs nous a mis sur la piste. Quelques 25 euros et alcool et bouffe à volonté. Putain c’était comme un petit cotillon de Nouvel An!!!! A 4 heures du mat’ on a dit sayonara aux copains, (ceux sur les photos) et le lendemain Guy était dans un état très très lamentable. Le spectacle vidéo, s’il vous plait regardez-le, rien que pour la coré ça vaut la peine.

LES JAPONAIS ONT LES BOULES DE SE CASSER LA FIGURE

Et ben, vous direz que c’est normal, vous aussi avez peur de vous ramasser une gamelle monstre. Et bien, les japonais ont inventé l’anti-viandage (Delph, on t’envoie un dans le premier avion ou tu viens le chercher toi meme?). En semaine les articles perdent en intensité, pourtant ils sont bien moins prévisibles. L’air-bag personnel est une invention japonaise. Pour les “sceptiques” BBC.

Au suivant!!!! Et ben, on reste sur les trucs étranges. Vous avez été serveurs? clients au resto? Le bouton pour appeler l’hôtesse dans l’avion vous le connaissez? Et ben, je vous présente le bouton pour appeler le serveur!!!! Et oui. Pas de GARçon??!!! S’il vous plait????? ou le connu Vous avez choisi???!!! (pour la 3ème fois?) C’est fini! Faudra encore que l’Europe renonce à ses petites interactions client-serveur qu’on aime tant.

Et parce que il n’y a pas que les nippons qui font des truc bizarres et que pas tout le monde est ingénieur informaticien (à lire au son de l’ignoble chanson) je vous explique, Guy a fait un tourbillon avec les mots les plus utilisés sur le blog que vous lisez à l’instant. Pas mal ehn??? Personnellement, j’adooooore!!!! Va falloir attendre pour voir un mot en français s’afficher sur le prochain nuage… ahahhaah

J’avais dit que le weekend dernier avait été sans intérêt… je reprends. Nous sommes allés avec Fernando encore visiter un quartier assez vivant la journée. Temple bouddhiste et marché (arcades bourrées de monde) au même endroit. Faut s’habituer… Si vous avez été à Lourdes… c’est pas du tout la même chose. Mes lieux de culte est équivalent à lieu de dépense : offres, encens, bibelots, bouffe, boissons, souvenirs, souvenirs, souvenirs… Puis les arcades commerciales avec les meilleurs prix du marché!!! Et surtout, ce qu’on voit sur les photos, des petites ruelles pas du tout attirantes si ce n’est pour l’odeur à brochettes!!!! Si vous ne connaissez pas les tapas je ne vais pas vous l’expliquer. C’est exactement ce qu’on a fait: bière, clope et brochette dans un YATAI (entre PMU et bar de quartier). Les gens méga gentils et ils nous ont même dit ADIOSuu avec le sourire. Ensuite petit tour rapide sur le marché, pas d’achats mais petit repas sympa, ONOMIYAKI ou omelette avec plein de trucs dedans, sauce marron très salée et mayo. On a marché pendant 1 heure pour descendre tout ça! Et du coup on a découvert le SDF japonais, dont on a pas pris de photo car on est trop pudique et respectueux. Mais ils existent, et ils sont super organisés!! Petit coin échange d’objets, coin cloppeur, penderie naturelle et tentes sur le bord du fleuve SUMIDA (branche de buisson), SDF mais LUXE.

Au suivant!!! Vous êtes toujours là? Allez, je vais faire court. Sortie avec nos proff de japonais Sato-san (elle) et Kikuchi-san (lui). On a connu les fameux Izakaya (ou bars style japon) et les anchois caramélisée m’ont trop marqué. Kikuchi est un poivrot de première qui m’a fait gouter à un paquet de trucs et qui se fout de notre gueule pas mal. Le sake est super bon!!! Et la façon dont on le sert encore mieux!!! On a presque loupé le dernier métro pour rentrer!!!! Ici plus de métro ente minuit et 5 du mat. Sur le chemin de retour nous sommes tombés sur un jeune japonais copain d’un gardien de but japonais exjueur du Numancia (équipe pas trop connue de la ligue espagnole), trop fort!!!

On revient en arrière pour commenter le post à propos des bottes pieds de tortue, ou ninja. On les porte dans les métiers de la constructions, le jardinage et des choses comme ça, car elles sont plus souples. Les pantalons pated’ef style Simbad (Alibaba si vous préférez) sont aussi une tenue vestimentaire des ouvriers. Guy et moi on va changer de job rien que pour le fashion d’être habillés comme ça!!! Trop la balle!!!

Avant dernier post. Comparaison entre le métro tokyoïte et le métro parisien. D’ailleurs je suis désolée pour vous, vous aller pleurer si jamais vous venez ici. Surtout ça ne pue pas!!!! c’est trop BEAU, CLEAN mais mortellement SILENCIEUX!!! Pas de musiciens, ni des gens qui font la manche, un peu triste dans ce sensè là. Personne au portable, personne ne te regarde, quoi que tu puisse porter et ils dooooorment mieux encore que les parisiens. Alors la nuit, l’alcool envahi les wagons c’est vrai, mais c’est supportable, tout en sérénité. On ne sent que l’odeur, pas le bruit. que dirait l’autre.

Et bien, nous arrivâmes au jour d’aujourd’hui où rien d’autre s’est encore passé sauf la visite du technicien qui nous a installé l’internet en temps record. Il est vraiment phénoménal ce type.

Ce fût un plaisir de vous avoir entretenu, endormi ou emmerdé. Quoi qu’il soit votre cas, merci d’avoir lu et laissé un petit mot avant de partir. Même si ce n’est que pour dire…

Dans ton cul!